Un Pigeon Perché Sur Une Branche Philosophait Sur L’Existence

2017
1:35:00

23 août 2017

Expiré 3,0 5 x
Dans le sillage de deux représentants en farces et attrapes, une galerie de sketches mélancoliques pour rappeler l'omniprésence de la mort, fin absurde d'une vie qui ne l'est pas moins. C'est avec ce film que le Suédois Roy Andersson clôt sa trilogie sur la condition humaine, après "Chansons du deuxième étage" (2000) et "Nous, les vivants" (2007).
Archives
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. En savoir plus.