De l'art et du cochon !

2018

Rembrandt, "Le boeuf écorché"

3,0 8 x
Peint en 1655, "Le bœuf écorché" de Rembrandt n'a pas laissé indifférent le chef Alexandre Gauthier. Élu en 2016 "cuisinier de l'année", ce dernier s'inspire de l'atmosphère de l'oeuvre pour concocter un étonnant repas aux couleurs du maître hollandais.

Warhol et le pop art

4,0 11 x
Une série qui plonge dans l’histoire de l’art et de la gastronomie, en compagnie d’un grand chef. Dans cet épisode : le hamburger d'Andy Warhol, un tableau de 1,27 mètre sur 1,67 mètre, réinterprété par le chef new-yorkais triplement étoilé Daniel Humm, considéré comme le plus grand chef outre Atlantique.

Niki de Saint Phalle : un thé chez Angelina

3,0 1 x
À partir d’une œuvre, une série documentaire qui plonge avec gourmandise dans l’histoire de l’art et de la gastronomie, en compagnie d’un grand chef. Créé en 1903, le mythique salon de thé parisien Angelina a accueilli Marcel Proust, Coco Chanel ou Niki de Saint Phalle, à qui il a inspiré, en 1971, une sculpture monumentale représentant deux mères dévorantes.

Renoir, "Bal du moulin de la Galette"

3,0 13 x
Peint par Auguste Renoir en 1876, le "Bal du moulin de la Galette" est un hymne à la joie de vivre. Le chef Thierry Marx, élevé à Ménilmontant, s’est immergé dans l’époque pour concocter un repas tout en couleur et en gaieté.

Pieter Bruegel et les noces paysannes

3,0 8 x
En 1568, Pieter Bruegel l’Ancien immortalise cette noce, représentative d’une époque et d’une société. L’artiste se glisse parmi les convives pour mieux la dépeindre, et se cache dans la toile, comme un clin d’oeil à la postérité. Exposée au Kunsthistorisches Museum de Vienne, cette scène a inspiré le chef Jean-Baptiste Thomaes, nouvelle étoile montante de la cuisine belge.

Les natures mortes de Chardin

3,0 9 x
Une série qui plonge avec gourmandise dans l’histoire de l’art et de la gastronomie, en compagnie d’un grand chef. Aujourd'hui : le chef Pierre Gagnaire réalise une création culinaire toute personnelle à partir de la toile "Canard et une bigarade" du peintre quasi-analphabète du XVIIIe siècle, Chardin.
Épisodes 2017

Le déjeuner d’huîtres

4,0 4 x
Une série qui plonge avec gourmandise dans l’histoire de l’art et de la gastronomie, en compagnie d’un grand chef. Aujourd'hui : une toile de Jean-François de Troy, peintre à la cour de Louis XV, revisité par le chef Olivier Roellinger, marin au long cours et maître de l’huître cancalaise.
27:00

Le déjeuner sur l'herbe

Expiré 4,0 5 x
À partir d’une oeuvre, cette série plonge avec gourmandise dans l’histoire de l’art et de la gastronomie, en compagnie d’un grand chef. Aujourd'hui, Mathieu Pacaud, toque étoilée de l’Ambroisie, découvre le "Déjeuner sur l’herbe", le tableau d'Édouard Manet qui fit scandale en 1863, ainsi que la toile éponyme de Claude Monet (1865).
25:49

"Les ouvrières de la conserverie" de Max Liebermann

Expiré 4,0 6 x
Dans cette toile datant de 1872, Max Liebermann montre des ouvrières dans une fabrique de conserves, procédé inventé au début du siècle par Nicolas Appert, qui a révolutionné la cuisine de l’époque. Si le chef Thomas Martin n’a pas pour habitude de cuisiner des conserves dans son restaurant de Hambourg, il admire le peintre allemand qui a séjourné plusieurs fois dans l’établissement vers 1902.
26:10

"Les mangeurs de ricotta" de Vincenzo Campi

Expiré 3,0 9 x
Hommage savoureux à la cuisine italienne, "Les mangeurs de ricotta", oeuvre peinte vers 1580 par Vincenzo Campi, maître de la Renaissance, invite au voyage. Pour le chef étoilé Roberto Rispoli, cette toile évoque les dimanches en famille et les cuillères plongées dans la motte de fromage frais dont les bergers siciliens perpétuent la tradition.
Archives
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. En savoir plus.