Migrations Secrètes

Octobre 2019

La fauvette à tête noire

4,0 16 x
La fauvette à tête noire est un "athlète" de la migration. Avant chaque voyage en hiver, cet oiseau chanteur mue et se dote d’un nouveau plumage pour lui permettre de parcourir de longues distances nocturnes, et ainsi de fausser la vigilance des prédateurs.

Le faucon d'Eléonore

3,0 6 x
Rapace emblématique des îles de la Méditerranée, le faucon d’Éléonore passe son hiver dans l’île de Madagascar. Dès la mi-août, alors qu’au sud de l’Europe les ressources en insectes, leur principale nourriture, commencent à décliner, cette espèce entame une migration de plusieurs milliers de kilomètres.

Le papillon Belle-Dame

3,5 8 x
Passant l'hiver en Afrique du Nord, les papillons Belles-Dames s’en vont au printemps quand les températures montent et qu’une guêpe parasite apparaît. Dotés d'ailes ultraperformantes, ces insectes, qui ne pèsent pas plus d'un quart de gramme, entament alors une gigantesque migration.

La chauve-souris : pipistrelle de Nathusius

3,0 22 x
Petite chauve-souris d’à peine huit grammes, la pipistrelle de Nathusius détient le record du plus long trajet de migration pour un mammifère terrestre européen. Son voyage annuel du nord au sud de l’Europe est également une véritable autoroute de l’amour !
Archives
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. En savoir plus.