Magic Cities

Janvier 2018

Mascate

3,0 0 x
Mascate du programme Magic Cities est diffusé par Arte le mardi 30 janvier 2018 à 11:10 heures.

Casablanca

4,0 1 x
Casablanca du programme Magic Cities est diffusé par Arte le mardi 30 janvier 2018 à 10:20 heures.

Kuala Lumpur

3,0 4 x
Kuala Lumpur du programme Magic Cities est diffusé par Arte le mardi 30 janvier 2018 à 9:25 heures.
Décembre 2017

Jakarta

3,0 6 x
Jakarta du programme Magic Cities est diffusé par Arte le mardi 19 décembre 2017 à 19:05 heures.

Dubaï

3,0 8 x
Dubaï du programme Magic Cities est diffusé par Arte le lundi 18 décembre 2017 à 19:05 heures.
Novembre 2017

Mascate

4,0 17 x
Portrait de cinq métropoles mondialisées où se rencontrent Orient et Occident. Mascate, la capitale du sultanat d’Oman, a connu une modernisation rapide au cours des dernières décennies. L’atmosphère orientale est encore prégnante dans la partie antique de la cité.

Kuala Lumpur

4,0 17 x
En malais, Kuala Lumpur signifie "confluent vaseux", un nom insolite pour une capitale ! La ville a été fondée par des commerçants d’étain au XIXe siècle. En moins de cent cinquante ans, la jungle environnante a laissé place à une mégapole moderne, abritant d’innombrables gratte-ciel et centres commerciaux.

Jakarta

4,0 4 x
Portrait de cinq métropoles mondialisées où se rencontrent Orient et Occident. Capitale de l’Indonésie, Jakarta est aussi, avec ses quelque 30 millions d’habitants, la deuxième métropole la plus peuplée du monde derrière Tokyo. Matin et soir, ses principaux axes sont saturés. Mais les habitants affrontent le problème avec créativité...

Dubaï

3,0 6 x
Portrait de cinq métropoles mondialisées où se rencontrent Orient et Occident. Dans cet épisode : Dubaï. Aucune des métropoles contemporaines n'a connu un développement aussi rapide que cette vitrine mondiale des Émirats arabes unis, forte aujourd'hui de quelque 2,3 millions d'habitants issus de dizaines de nationalités.

Casablanca

3,0 13 x
Portrait de cinq métropoles mondialisées où se rencontrent Orient et Occident. Malgré sa croissance spectaculaire, qui a vu s'étendre à ses portes des bidonvilles que le pouvoir cherche en vain à résorber, Casablanca reste une ville où il fait bon vivre.
Archives
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. En savoir plus.