La misère à l'ombre des stades brésiliens

2016
45:00

3 août 2016

3,0 6 x
Samba et football : derrière l'image d'Epinal se cache un autre Brésil beaucoup moins attirant. Pour une partie de la population, vivre dans le plus grand pays sud-américain rime avec misère, violence, toxicomanie et prostitution. Malgré une récente croissance économique parmi les plus importantes au monde, la question de la pauvreté est loin d'être résolue. A Sao Paulo, un cinquième des vingt millions d'habitants vit encore dans d'immenses favelas, les bidonvilles locaux. Gros plan sur une sit...
Archives
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. En savoir plus.