Goûts et saveurs d'Israël

Octobre 2015
27:00

23 octobre 2015

3,0 78 x
Voyage savoureux en Israël, formidable creuset de cultures gastronomiques. Quelque 180 000 juifs ultraorthodoxes vivent à Bnei Brak. Dans cette banlieue de Tel-Aviv, le restaurant de Hillel prépare d’excellents plats casher pour le shabbat. Au centre de la ville, dans un immeuble du plus pur style Bauhaus, le restaurant de Meir Adoni, génie de la cuisine, est le rendez-vous des gourmets.
27:00

22 octobre 2015

3,0 43 x
Voyage savoureux en Israël, formidable creuset de cultures gastronomiques. À Akko, l’ancien Saint-Jean-d’Acre, Uri Buri excelle dans la préparation des poissons. Quarante kilomètres plus au nord, Erez Komarovsky, père de la "nouvelle cuisine" en Israël, a su intégrer des saveurs venues de France, du Japon et de Californie. On découvre aussi le secret d’une bonne pita.
27:00

21 octobre 2015

3,0 60 x
Une déambulation dans le marché bio du village arabe d'Abou Gosch où Juifs et Palestiniens apprécient les mêmes produits. Après un détour en territoire palestinien, dégustation de vin casher chez un viticulteur de la colonie de Har Bracha en Cisjordanie. Cela fait six millénaires que l’on cultive la vigne en Terre sainte mais Israël n’a relancé la production de vin que dans les années 1980.
27:00

20 octobre 2015

3,0 73 x
Voyage savoureux en Israël, formidable creuset de cultures gastronomiques. Cap au sud, dans le désert du Néguev, au sein de l’oasis du kibboutz Samar et ses plantations de dattes. La route grimpe ensuite vers les collines de Judée où Shai Seltzer fabrique de succulents fromages de chèvre. Son ami le boulanger Yftach Bereket, lui, est l’un des papes de la cuisine végétalienne en Israël.
27:00

19 octobre 2015

3,0 56 x
À Jérusalem, un groupe de cuisiniers musulmans, chrétiens et juifs militent pour la paix. Rencontres avec le père bénédictin Nicodème, de l’abbaye de la Dormition, puis avec Shabi, chef du restaurant Azura, réputé pour sa soupe casher judéo-irakienne, et avec Assaf Granit, chef laïc du restaurant Machneyuda, qui sert une "soft polenta" prisée par les jeunes branchés.
Archives
Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. En savoir plus.